Réflexologie plantaire

Mais quelle fascinante discipline qu’est la réflexologie ?

Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester. Gandhi

La réflexologie est une méthode de thérapie manuelle basée sur l’existence de zones réflexes situées sur les pieds (ou encore mains et oreilles) représentant l’ensemble des organes (ou système) de notre corps. Par une pression soutenue du bout des doigts, cette discipline vise à harmoniser, dynamiser et tout simplement de favoriser la capacité d’autoguérison de l’organisme.

Il ne s’agit pas d’un simple massage, la réflexologie s’apparente davantage à du shiatsu ou de l’acuponcture.
 

Pourquoi pratiquer une séance réflexologie ?

La réflexologie a de nombreuses vertus notamment :

  • Dynamiser l’organisme
  • Harmoniser les fonctions vitales
  • Libérer le stress et les tensions nerveuses
  • Soulager les tensions du corps (dos et autres douleurs)
  • Améliorer la circulation sanguine
  • Apporter de la détente et de la relaxation profonde
  • Favoriser l’élimination des toxines
  • Activer le système lymphatique
  • Décontracter les muscles
  • Décontracter le mental
  • Evacuer les émotions négatives

J’envisage la réflexologie plantaire comme un outil parallèle de la consultation de naturopathie. En effet, celle-ci permet d’accentuer les effets des cures (détoxication, revitalisation, stabilisation) ou encore répondre à un besoin plus précis (amélioration du sommeil, soutien au système digestif, nerveux, endocrinien…)
 

Comment se déroule une séance avec moi ?

En fonction de la portée de la séance, je pratique un protocole de 45 minutes à 1h sur table de massage.

Je pratique uniquement le réflexologie plantaire par pression digitale que j’adapte bien entendu à votre sensibilité.

Il est à noter qu’il existe quelques contre-indications notamment :

  • Phlébite ou thrombose et trouble circulatoire important
  • 3 premiers mois de grossesse
  • Fièvre apparue sans raison et présente lors de la séance
  • Infection, inflammation ou fracture du pied
  • Insuffisance cardiaque, hépatique ou rénale
  • Personnes porteuse de pacemaker
  • Maladie auto-immune en crise

Et de préférence on évite une séance après un repas !
 

Un peu d’histoire

La réflexologie plantaire est l’une des plus anciennes disciplines utilisées par de nombreuses civilisations !

En effet, les Incas (ancienne civilisation péruvienne) l’aurait pratiquée voilà plus de 12 000 av. J.C. Le pied représentait pour eux la connexion entre l’homme, l’Univers et les Esprits. Mais il ne s’agit pas de la seule civilisation adepte de la réflexologie ! Les archéologues ont retrouvé des inscriptions sur les sarcophages en Egypte représentant les zones réflexes du pieds. En Inde, les pieds « Vishnu » témoignent également de la pratique. Et bien entendu, la réflexologie détient une place prépondérante en Chine où, la médecine traditionnelle dépeint les méridiens énergétiques et les points de pression pour les atteindre.

C’est en 1913 néanmoins que le réflexologie moderne apparaît en Europe grâce au Dr. William Fitzgerald. Grâce à ses notions de digitoponctures, il réalise des interventions chirurgicales sans anesthésie. Puis il applique cette méthode pour soulager le rhume des foins ou encore la goutte (crise d’acide urique).

Puis en 1930, c’est au tour du Dr. Eunice Ingham d’obtenir de fabuleux résultats dans son service de physiothérapie en Floride grâce à la réflexologie. Elle quitte alors son service pour se lancer dans ses propres recherches. Tellement investie et convaincue du potentiel de la réflexologie, elle ouvre sa propre école et amène à une réelle reconnaissance de la pratique.

Aujourd’hui ses travaux ont été repris par son neveu Dwight Bayers, qui poursuit toujours ses recherches au sein de l’International Institut of Reflexology St. Petersburg.